La création de membres d'objet synthétiques sous PowerShell

Le langage PowerShell est souvent perçu comme un langage orienté objet alors qu'il est un langage de shell basé objet, certes il autorise la création et la manipulation d'objets mais sa grammaire ne propose aucune possibilité de création de classe ex-nihilo comme le permet un langage orienté objet.


Il existe bien le cmdlet New-Object mais il ne fait que créer une instance d'une classe déclarée au sein d'un assembly compilé.


Le système d'extension de type (ETS) permet soit d'étendre un type manipulé sous PowerShell à l'aide d'un fichier d'extension de type au format XML (.ps1xml), soit d'étendre un objet à la volée par l'ajout de membres " synthétiques " à l'aide du cmdlet Add-Member. Ce tutoriel aborde uniquement cette seconde possibilité.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

1. Public concerné

Image non disponible

Testé avec la CTP 2 de PowerShell v2.0 sous XP Sp3.
Version 2.0

Pré-requis
Connaissance des principes et concepts de script de PowerShell ainsi que ceux de la POO.

1-1. Le tutoriel

Pour télécharger le tutoriel (28 pages au format pdf, 248Ko) :
Accès FTP
Accès HTTP

1-2. Les sources

Les fichiers sources des différents exemples :
FTP.
HTTP.

Les fichiers sources comportent une version pour Powershell 1 et une pour la CTP 2. (le 07/11/2008)

Libre de droits pour tous les usages non commerciaux.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+